Cinéma

120 Battements par minute

Tu t’attends à pleurer…et tu pleures. Mais pas que.

Tu t’attendais à voir un mélo glauque et triste mais finalement, c’est la gifle.

Le feu d’artifice qui t’emmène à droite et à gauche, en haut et en bas.

120 Battements par minute tu vas penser que la direction d’acteur part dans tous les sens, et dans des sens incertains, mais non. Elle est portée à la fraîcheur, plongée dans une énergie fabuleuse d’un mouvement commun, qui renforce toute la justesse du propos. Ça t’emporte dans un mélange multiple d’individus uniques, pour te retrouver au milieu d’une seule identité brûlante d’un dynamisme, à la vie à la mort.

Monsieur Robin Campillo va t’emmener dans une mise en lumière un peu particulière, à l’esthétique parfois documentaire, à la limite du brouillon, qui appuie les instants de réflexion, de bousculade, de tiraillements spirituels. Malgré tout, elle s’embellira TOUJOURS, visuellement et foncièrement, dans des séquences de fête, d’amour et d’accomplissement. Quelle finesse dans ces plans, ça brille et ça apaise ! Ce mec sait rendre hommage à la beauté du monde.

C’est bien là la force du film, un équilibre parfait entre la sensibilité du sujet et la force qui s’en dégage. L’injustice de la société face à ceux qui déplaceraient des montagnes. Campillo donne de l’émotion, des larmes oui, mais du rire aussi, et de la vie.

Sortir de 120 Battements par minute te prendra du temps, le film va beaucoup plus loin que ses 2h20. Il reste dans ta tête et ton ventre comme peu d’autres savent le faire.

La Moustache.

120 Battements par minute, de Robin Campillo – Sortie : 23 août 2017

ob_7aa9d1_120-battements-parole

6 réflexions au sujet de “120 Battements par minute”

    1. Oh oui complètement d’accord! Ca nous emmène très loin, et surtout bien loin du sujet larmoyant classique. J’adore ce parfait mélange entre émotion et puissance qu’il donne!

      Aimé par 2 personnes

  1. Je suis totalement d’accord avec toi sur ce film, il est à la fois bouleversant, instructif, émouvant et magnifique… Son visionnage m’a donné envie d’en savoir plus sur le SIDA et j’ai donc lu deux livre à ce sujet dont j’ai parlé dans un article… Comme je sais que tu aimes lire, je me permets de te laisser le lien de l’article si cela t’intéresse 🙂
    https://labiblidelilly.wordpress.com/2018/06/09/dossier-le-sida/

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour ce chouette commentaire ! Je laisserai ma camarade La Moustache te répondre puisque c’est elle qui a écrit l’article 🙂 ! En tout cas je viens d’aller lire ton article et il est très intéressant et très bien écrit, merci pour ce lien ! 🙂

      Aimé par 1 personne

    2. Complètement d’accord! Le film permet vraiment d’entrer dans la connaissance plus approfondie du SIDA et ce, sans les filtres bourrés d’apriori ou de parti pris qu’on a pu (et qu’on peut) avoir depuis des années. Je vais de suite jeter un oeil à ton article 🙂 !

      Aimé par 2 personnes

      1. Tout à fait, et j’espère que ce film, qui fait vraiment appel aux émotions du téléspectateur, saura aussi faire office de prévention. Malgré les informations mises à notre disposition, le SIDA continue à infecter de nouvelles personnes chaque année alors que cela pourrait souvent être évitable… Peut-être qu’un film aussi prenant restera davantage en tête que nos cours de SVT (sûrement d’ailleurs)!

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s