Cinéma

Jungle

Il a les films qui ont pignon sur rue, qui vous attireront forcément l’œil, et qui seront, ou pas, l’un de vos plus jolis moments de cinoche.

Et puis il y a ces petits films, sortis directement en VOD. Alors oui, dis comme ça, ça fait peur, c’est vrai. Mais je m’en vais vous parler de ma découverte du weekend dernier 🙂

Jungle, c’est l’adaptation de l’œuvre Back from Tuichi : The harrowing life-and-death story of survival in the Amazon rainforest de Yossi Ghinsberg.

Yossi Ghinsberg, a 22 ans lorsqu’il décide de partir à l’aventure en Amérique du Sud. Arrivé en Bolivie, il fait la connaissance de deux hommes : Kevin Wallace, un américain et Marcus Stamm, un jeune suisse. Après quelques jours passés sur place, ils rencontrent Karl Rurechter, un aventurier et chercheur d’or autrichien, qui leur propose de leur faire découvrir la jungle bolivienne, dont il se vante de connaître tous les recoins. Le but : leur faire découvrir des endroits où presque personne ne s’est jamais rendu et leur permettre de rencontrer des tribus vivant en autarcie complète. Les trois jeunes hommes, guidés par leur soif d’aventure et de découverte, décident de le suivre.

Kevin et Yossi vont vite se retrouver séparés : pris dans les rapides de la rivière, le radeau va se briser sur les rochers. Kevin réussira à rejoindre la berge, ce qui ne sera pas le cas de Yossi qui, pris dans les remous, va être emporté par le courant qui l’emmènera bien plus bas. Le jeune homme passera dès lors plus de 20 jours seul dans la jungle.

Bon vu qu’il y a un livre, écrit par Yossi lui-même, vous comprenez vite qu’il s’en sortira vivant. Mais revenons sur le film, et notamment la performance de Daniel Radcliffe.

On connaît tous ce cher Daniel pour avoir campé Harry Potter dans la saga éponyme. Très sincèrement, bien que vraiment vraiment fan de l’univers des livres d’abord (évidemment !), puis des films, j’ai toujours trouvé l’acteur assez mauvais. Dans le sens où pour moi les émotions qu’il essaie de faire passer sont toujours « trop » ci ou « pas assez » ça. Enfin, même si certaines de ses performances ont pu être saluées, il me manquait quelque chose.

Et puis il y a Jungle, qui m’a complètement réconciliée avec cet acteur qui en a finalement sous le pied. Bien calée sous ma couette, barricadée de coussins bien moelleux, je me suis retrouvée happée par ce film. Mon petit cocon du vendredi soir s’est assez vite évaporé, laissant la place à l’angoisse, le sentiment d’oppression, la pluie, l’humidité, le vert, les moustiques, les insectes, toujours ce vert, la rivière, et ces jours qui passent avec une lenteur hallucinante.

On n’est plus spectateur, on se retrouve compagnon de fortune de Yossi, on voudrait l’aider, lui tendre la main et lui dire « mais qu’est ce que tu fais là, t’es dingue ! Viens, prends un oreiller arrête tes bêtises oh ! ». Bon ben au final on le voit tourner en rond dans la jungle, délirer, avoir peur, avoir faim. Daniel Radcliffe livre une performance que je trouve remarquable, toute en justesse.

Je vous conseille vraiment ce film sans prétention, qui livre un récit sur l’histoire impressionnante vécue par une homme qu’on peut qualifier de relativement résistant ! J’y ai retrouvé des notes de Into the Wild (un classique !) et de The lost city of Z (à découvrir absolument aussi !).

À vos écrans !

Le joli

Jungle – de Greg McLean, 2017

 

4 réflexions au sujet de “Jungle”

    1. Hello ! Merci pour ton message ! J’ai découvert ce film un peu par hasard et vraiment je n’ai pas regretté ! Si jamais tu le regardes, je trouverai ça chouette d’avoir ton avis, pour voir si on a le même ressenti 🙂

      J'aime

Répondre à Julie Juz Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s