Littérature

Harry Potter et l’enfant maudit

Voilà, mille ans plus tard, j’ai enfin ouvert Harry Potter et l’enfant maudit ! (Merci Revanbane45, c’est grâce à toi !)

J’ai laissé passer du temps avant de me lancer, alors que pourtant, le livre est bien au chaud dans ma bibliothèque depuis sa sortie, il y a deux ans. Je l’ai souvent zieuté, depuis mon siège dans le salon. Je lui ai même parlé parfois, en lui avouant que je n’étais pas prête. (Quoi ? J’en fais trop ?)

Plus sérieusement, c’est vrai je repoussais l’échéance. Parce que j’ai grandi avec Harry, Ron, Hermione, Neville et Cie. Parce que la saga Harry Potter est un monument de ma jeunesse, que ça représente des heures à lire sur mon lit le dernier bouquin sorti quelques jours plus tôt (et que ma merveilleuse maman me laissait toujours être la première de la maison à lire :D).
Entre mes 11 et mes 20 ans, j’ai dévoré les bouquins, je me suis jetée sur les films (bon, avec parfois un peu déception mais c’est toujours le problème avec les adaptations…), et j’ai même fait la visite des studios Warner Bros à Londres il y a deux ans avec des étoiles plein les yeux. (J’aurai pu acheter ma propre baguette, mais j’avais oublié mes 22000€ à la maison.)

Même en écrivant maintenant, je prends conscience de la place qu’a pu avoir (et a toujours) l’oeuvre de J.K. Rowling dans ma vie d’ado et plus tard de (jeune) adulte. J’y ai retrouvé toutes les valeurs qui me sont chères et sur lesquelles j’ai essayé de me construire : l’amitié toujours, la famille toute la vie, l’amour pour grandir, l’apprentissage pour m’émerveiller, les épreuves pour devenir ce que je suis.
En prenant tout ça en compte, j’ai donc été plutôt septique à la sortie de ce nouveau livre, qui n’est d’ailleurs pas un roman, mais le texte de la pièce de théâtre qui a pourtant rencontré un énorme succès à chacune de ses représentations. Il faut croire que ce n’était pas suffisant pour me convaincre :D.

Et puis, il y a quelques jours, au hasard de mes navigations de blogs en blogs, je suis tombée sur une chronique qui a réveillé la flamme et l’envie de suivre Harry (même s’il est looiiin d’être mon personnage préféré de cette saga) dans ses aventures…

Le soir même je me lançais enfin dans Harry Potter et l’enfant maudit (chronique jlktrès efficace donc !), et au terme de ma lecture, trois heures plus tard, je n’avais qu’une chose en tête :

Pourquoi ai-je attendu si longtemps ? 

Non parce que franchement, tout y est !

J’ai mis quelques pages à être à l’aise dans le format théâtre, le temps de bien identifier tout le monde et d’attendre que la lecture soit bien fluide. Mais une fois lancée, c’était parfait.

J’ai trouvé l’histoire vraiment bien menée, on ne s’ennuie pas, on se projette tout de suite dans les événements et on a envie de voir ce qu’il se passe après. Bref on en veut toujours plus (ce qui est plutôt bon signe en général). Bon point aussi : malgré ce que pourrait faire croire le titre du livre, Harry Potter n’est pas le personnage principal, et ça, c’est bien !

Pour ceux qui, comme moi il y a encore quelques jours, sont encore vierges de cette lecture, voici quelques infos.

On va suivre Albus, le fil cadet de Harry et Ginny, à partir de son entrée à Poudlard, et tout ne va pas se passer comme il le souhaitait. Ou plutôt, les choses vont se dérouler comme il le redoutait : il n’ira pas à Gryffondor, la même maison que ses grands-parents, parents, oncles et tantes, comme son frère James avant lui ou comme sa cousine Rose (la fille de Ron et Hermione), passée sous le Choixpeau magique quelques minutes plus tôt. Non, le fameux couvre-chef l’a décidé : il ira à Serpentard.

Déjà ça pose les bases. Ensuite, il s’avère que, comme son père vingt ans auparavant, Albus va rencontrer son meilleur ami dans le train qui l’emmène à Poudlard. Et comme le jeune sorcier ne fait rien comme son géniteur, le meilleur ami en question se trouve être Scorpius, le fils unique de Drago-jesuistrèsblondetméchant-Malefoy. Avec ces éléments là, déjà, on peut s’attendre à ce que tout parte en cacahuète. Pour ma part je m’étais fait une idée très préconçue de ce que j’allais lire et en fait, j’ai été surprise et plutôt très agréablement.
Les relations entre les protagonistes sont abordées de manière assez subtiles sans être survolées.
Le tandem Albus/Scorpius est touchant. J’étais vraiment persuadée que j’allais faire face à deux gamins insupportables, et finalement pas du tout. Ils portent tous les deux un héritage assez lourd, avec les histoires respectives de leurs pères. Héritage qu’ils n’ont d’ailleurs jamais demandé à porter mais qu’ils doivent pourtant assumer malgré eux, notamment face à leurs camarades.
Les relations entre Harry et Drago sont assez intéressantes aussi, beaucoup plus depuis qu’ils sont devenus adultes et qu’ils ont chacun fait leur propre chemin.
Mention spéciale à Ron (surtout) et Hermione, au top de leur forme !

Je dirai que ce que j’ai le plus apprécié dans cette suite, c’est que contrairement à la saga de départ, il n’y a pas que d’un côté le bien, et de l’autre le mal. On explore avec chaque personnage les deux voies et on les accompagne dans leurs cheminements personnels, à travers une intrigue vraiment bien ficelée.
Surtout, j’ai eu l’impression de faire un saut dans le temps, d’être à nouveau dans ma chambre d’ado, d’avoir à nouveau 15 ans tout en étant adulte, d’avoir eu le droit de cuissage sur le livre, de m’être encore une fois laissée embarquée dans cet univers, et d’être certaine que je ne m’en lasserai jamais.
Je me suis aussi rendue compte que même si je m’orientais maintenant vers des lectures plus dures, desquelles je ressors parfois très (ou trop) secouée, j’ai toujours autant besoin de magie et d’imaginaire pour rêver un peu. Et ça, je l’avais un peu oublié 🙂

Bref, avec un peu de retard, ça aura été un vrai plaisir de renouer avec l’univers de JK Rowling, même si je ne suis jamais partie bien loin quand même … 🙂

Le Joli

Publicités

97 réflexions au sujet de “Harry Potter et l’enfant maudit”

      1. Je pense que le côté théâtre n’a pas su séduire la majorité des lecteurs. C’est un gros changement. Après, il y a aussi le fait que JK Rowling figure sur la couverture tout en n’ayant pas écrit cette pièce. Elle a participé seulement. (C’est ce qu’on m’a dit.) Ça refroidit aussi. Je n’ai pas osé lire à l’époque de sa sortie les chroniques ou articles consacrés de peur de mal aborder le texte. Donc en dehors de ça, je ne sais pas pourquoi il a reçu un accueil mitigé.
        Perso, j’aimerai beaucoup voir l’adaptation en VF de cette pièce.

        Aimé par 1 personne

        1. J’avoue que ça me faisait un peu peur aussi et finalement, passées les 2-3 premières pages, on s’y fait très bien et j’ai trouvé la lecture hyper fluide. Après, je trouve ça bien que d’autres puissent se réapproprier l’histoire, tout en sachant que JK Rowling a été présente et veillait au grain. Perso ça ne me dérange pas. J’ai plus de mal par exemple avec la parution du scénario des animaux fantastiques.. Pour moi ça relève plus du business que de l’écriture mais bon..

          J'aime

              1. Je pense que ça manquait d’action… pour le peu que j’ai vu du film. Le rythme ne m’a pas semblé très bon. Peut-être un peu concentré sur le personnage de ??? … Je ne sais même pas son nom. Trop la honte.

                J'aime

  1. Personnellement, je n’ai pas du tout aimé. Non pas que le côté théâtre m’ait dérangé ou que l’univers soit absent mais j’ai eu l’impression de lire une fanfiction. Et en soit le fait que cela soit une fanfiction, ce n’est pas grave : il y a des fanfictions sur l’univers HP qui sont très bien et très captivantes sur Internet. C’est juste que je n’ai pas trouvé la qualité littéraire que j’attendais et cela m’a passablement déçue.

    Aimé par 1 personne

    1. Arf je comprends ! C’est vrai que je me suis bien projetée dans l’histoire. A l’inverse, j’étais tombée sur la fanfiction sur Voldemort et j’avais trouvé ça plutôt bof. Comme quoi les goûts et les couleurs 😀 !
      Niveau qualité littéraire je n’ai pas trop été gênée pour ma part, tu t’attendais à quelque chose en particulier toi ?

      J'aime

      1. Ben… je crois que je m’attendais à quelque chose de plus détaillé et d’un peu plus construit au niveau du scénario. Comme je le dis dans mon article, j’ai trouvé qu’il y avait des lacunes et que certaines ne tenaient pas la route. Est-ce que le format pièce de théâtre y est pour quelque chose ? j’en sais rien mais j’ai lu bien d’autres choses de meilleure qualité.

        Aimé par 1 personne

  2. Coucou Julie,
    J’ai trouvé ta chronique extrêmement belle, on ressent l’attachement que tu portes pour la série littéraire de J.K. Rowling. Comme tu le sais, je l’adore également et elle est aussi chère à mon cœur. J’ai lu cette pièce lors de sa sortie et je l’avais beaucoup aimé même si elle n’est pas aussi parfaite que les tomes initiaux. Je pense que je l’ai apprécié surtout pour le fait de retrouver les personnages tant aimés et en apprendre un peu plus sur ceux que nous n’avons jamais vraiment découverts.
    Je te souhaite de très belle lecture, et pourquoi pas une relecture de la série ?

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Julie 🙂 ! Merci pour ton commentaire, ça fait super plaisir !
      Je suis vraiment contente d’avoir enfin pu lire ce livre, même si j’ai mis le temps. C’est vrai que je suis très attachée à la saga, et l’idée de me plonger dans une suite, plusieurs années après était assez flippante ! Au final, comme tu le dis, ce n’est pas aussi bien que la série initiale (mais de toute façon, l’enfant maudit n’est pas une création de JK Rowling, elle a apporté des petites touches par ci par là), mais c’est vrai que ça fait plaisir de retrouver les personnages. Pour ma part, je n’ai jamais trop aimé le personnage de Harry, par contre je me suis tout de suite attachée à son fils, qui est un anti-héros qu’on a envie de comprendre et d’aider à s’élever.

      Du coup, je me dis, pourquoi pas une relecture de la série effectivement 🙂 !

      J'aime

      1. Encore un point commun sur une série car Harry n’est pas non plus mon personnage préféré, et il m’a même parfois agacé. D’ailleurs, quel est ton personnage préféré de ton côté ?

        Je pense relire la série littéraire, avec mes nouvelles éditions illustrées à l’automne, et j’ai hâte ! ♡

        Aimé par 1 personne

        1. Moi j’aime beaucoup les personnages secondaires, Luna, Neville, Remus et Tonks… Quelque part, j’ai même souvent trouvé le personnage de Drago plus intéressant que celui de Harry. Mais j’ai des problèmes avec les héros à la base 😀 ! C’est pour ça que j’ai beaucoup aimé Albus et Scorpius 🙂

          De nouvelles éditions illustrées ? Dis m’en plus ça m’intéresse !

          J'aime

  3. Même si je ne suis pas du tout d’accord avec toi, ça me fait plaisir de lire ton avis. Qui est exactement celui que j’aurais aimé avoir… Parce que de mon côté, je ne garde que le duo Albus/Scorpius. Le reste… Ce n’est pas du tout le format pièce de théâtre qui m’a dérangée, aucun souci à ce niveau-là. C’est simplement que je trouve que ce n’est pas terrible au niveau de l’écriture (ça se lit vite et l’anglais est facile à comprendre, mais à part ça…) et complètement catastrophique au niveau de l’histoire. Il y a plein de dissonances avec les Harry Potter (les vrais !) : l’utilisation du Retourneur de Temps, Bellatrix enceinte (!), Voldemort père (!!!)… Et le traitement réservé aux personnages originels ! Harry est insupportable (bon, ok, il l’était déjà souvent étant jeune), Hermione… je l’ai oubliée tellement elle est fade dans ce livre, et Ron… Mon dieu, mais Ron ! (Quand je te dis que je ne suis pas du tout d’accord avec toi ! ^^) C’est devenu le gros bouffon de service ! Ah, et Ginny ! Où est notre Ginny ? Notre Ginny des livres, pas la Ginny mollassonne des films ?!
    Tout ça pour dire que non, vraiment, ça n’a pas pris avec moi…
    (Mais j’aimerais bien la voir sur scène malgré tout !)

    Aimé par 1 personne

    1. Tu sais que j’attendais ta réaction ahah (comme sur à peu près tous mes articles en fait^^) !
      Alors pour être tout à fait honnête, je partage complètement ton avis sur la plupart des points que tu évoques.

      – Pour l’écriture, c’est vrai, c’est pas dingue. Après je t’avoue que vu que je l’ai lu d’une traite en une soirée, j’ai pas vraiment fait gaffe sur le coup. Il était tard, ça coulait tout seul, ça me convenait parfaitement ! Mais si on doit voir les choses en face, effectivement la qualité des dialogues n’est pas dingue.

      – Harry est insupportable (comme d’habitude de mon point de vue^^), Ron passe pour le bouffon de service mais ça m’a fait rire (j’ai été plutôt bon public j’avoue). Hermione et Ginny sont inexistantes ou complètement je suis totalement d’accord avec toi. En fait le truc c’est que j’ai tellement adoré le duo Albus/Scorpius que le reste n’avait pas trop d’importance pour moi.

      – Pour ce qui est de Voldemort/Bellatrix/Delphi, je te l’accorde c’est un peu gros. En même temps, ce qui m’a fait « passer la pilule » c’est qu’à aucun moment on nous le vend comme une vérité pure non plus. En tout cas moi ce que j’ai compris c’est que c’était des « on dit », relayés par le mari de Bellatrix certes, mais bon. Rien n’est prouvé non plus. Du coup pour moi ça relevait plutôt de la nana qui a eu une vie de merde et qui se cherche une histoire pour exister.

      En fait je pense que dès l’ouverture du bouquin, je me suis vraiment mise dans la posture de la découverte sans rien attendre et mon seul plaisir était vraiment de me remettre dedans.

      Après, l’histoire en elle-même, avec le retourneur de temps j’ai bien aimé, même si ça aurait pu être un peu plus approfondi (notamment sur le coup de l’effet papillon comme je l’ai lu sur le blog de encre-lumiere).

      A côté de ça, moi j’aime assez l’idée que la création ne soit pas 100% de JK Rowling et que d’autres se soient approprié l’histoire. Alors c’est sûr c’est pas parfait, mais d’un autre côté les pistes qui sont explorées sont plutôt intéressantes je trouve. En fait je pense que je le perçois comme une suite, mais qui n’a pas forcément de lien « direct » avec la saga originelle. Bon je sais pas si j’explique bien mon raisonnement ..

      Aimé par 1 personne

      1. Laisserais-tu entendre que je ne laisse rien passer ? ^^
        Bon, au final, on est plutôt d’accord alors, sauf que le ressenti final n’est pas du tout le même !

        Pour l’écriture, je t’avoue que c’est un petit moins, mais ce n’est pas le plus terrible à mes yeux. Comme toi, je l’ai lu d’une traite, je n’ai pas fait une analyse dessus (j’étais trop occupée à hurler à cause du reste). Ce n’est pas fou fou mais bon, s’il n’y avait que ça, ça me serait égal.
        Autant Ron me fait bien rire sous la plume de JKR, autant là… nada. Mais je suis bien d’accord, le duo est extrêmement attachant !
        Oui, mais pour moi, juste Bellatrix enceinte pendant la dernière année d’Harry et les autres, ça ne colle pas. Ils la croisent quand même une ou deux fois et personne ne remarque rien ? Et Drago qui a vécu avec elle au manoir Malefoy cette année-là n’est au courant de rien non plus ? Je ne me souviens pas qu’il y a des doutes sur l’identité du père, mais admettons.
        Et Cédric Mangemort ? Sérieusement ? Autant je n’ai pas une admiration folle pour lui et je me fiche un peu qu’il soit mort, mais je ne le vois pas devenir un Mangemort ! (En plus, je n’en suis plus sûre parce que ça fait quelques temps, mais ce n’est pas une histoire de frustration par rapport aux deux premières tâches du tournoi ? Si c’est bien ça, c’est plutôt stupide, non ?)
        Et le Retourneur de Temps qui permet de changer l’avenir, ce qui est une totale nouveauté, on en parle ? Parce que du coup, juste la base de toute l’histoire me fait tiquer alors forcément…

        C’est ça la différence qui explique, je pense, nos ressentis : c’est que moi, j’avais des attentes. Comme toi, j’ai grandi avec cet univers (souvent plus dans cet univers que dans la réalité), je le connais très bien, je pense, et j’ai des attentes. Je n’ai jamais été une grande lectrice de fanfictions, mais à une époque lointaine où j’en ai lu quelques-unes, j’en ai lu des bien meilleures et des plus cohérentes. Que d’autres s’approprient cet univers, je dis oui à 100%, ça fait partie de ce qui fait la richesse et la beauté de la passion Harry Potter, mais quand même, gardons une cohérence et un respect de l’oeuvre de JKR (et le fait qu’elle ait approuvé ça ne le rend pas plus valable à mes yeux).
        (Et si, si, je vois très bien ce que tu veux dire !)

        Aimé par 1 personne

        1. Je ne dirai pas que tu ne laisses rien passer, plutôt que tu es attentive au moindre détail, et du coup tu as des raisonnements très chouettes à lire, qu’on soit d’accord ou pas avec toi 🙂 (Du coup, je suis plutôt dans le champ lexical du compliment :D)

          Sinon pour Bellatrix, en fait moi je pars du principe que ce n’est tout simplement pas elle la mère^^. Comme toi, ça me semble trop gros et improbable, du coup je reste vraiment dans mon optique « la pauvre gosse s’est retrouvée orpheline au bout de 12 jours, a été recueillie par les Lestrange – dommage- et a cru toutes les conneries qu’on a pu lui raconter sur sa potentiel généalogie).

          Après pour l’histoire du Retourneur de Temps, c’est pas si con que ça je trouve ! Puisque le passé est modifié, pourquoi l’avenir ne le serait pas du coup ? Franchement moi cette partie là de l’histoire ne m’a pas du tout choquée (quand on repense à toutes les versions d’une même histoire qu’on a dans « L’effet papillon » alors qu’un minuscule détail change à chaque fois !).
          Et du coup, dans la prolongation de ce raisonnement, c’était pas déconnant pour moi que Cédric devienne Mangemort dans une réalité alternée. Après tout, ça permet aussi de mettre en relief le fait que tout aussi bon qu’on puisse être, la nature humaine fait aussi qu’on est tous susceptibles de basculer un jour du côté obscur…

          Aimé par 1 personne

          1. Je plaisantais, j’avais bien compris que ce n’était pas dans le champ lexical du reproche ! 😀

            Ah oui, carrément ! Ah ben, si on interprète toute l’histoire comme un gros délire, ça peut marcher. :p
            Si on prend comme postulat qu’elle a été adoptée et qu’elle se monte le bourrichon, ça résout un problème. (Mais Voldemort ne la « reconnaît » pas comme sa fille dans une des réalités alternatives ?)

            Pour l’histoire du Retourneur de Temps, je ne vais pas me lancer dans les explications, déjà parce que ce ne serait pas clair et aussi parce que je ne suis pas certaine de ne pas m’embrouiller moi-même, mais en gros, le Retourneur de Temps ne permet pas de changer l’avenir. (Sinon, quelqu’un serait probablement retourné dans le passé pour tuer bébé Voldy.) Mais si la question t’intéresse, je t’ai retrouvé l’article de la Gazette du Sorcier où ils expliquent le pourquoi du comment : http://www.gazette-du-sorcier.com/Le-fonctionnement-du-retourneur-de-temps-dans-Harry-Potter-un-passe-fige
            Ce n’est pas du tout le principe de l’effet papillon qui me gêne, c’est l’usage et les possibilités du Retourneur de Temps qui ne sont plus les mêmes que dans la saga d’origine.
            Et ok, pour le côté obscur en chacun de nous, mais là, ce n’était pas pour des raisons complètement débiles qu’il bascule ?

            Aimé par 1 personne

            1. J’adore La Gazette du sorcier, ils font vraiment des articles hypers intéressants, très précis et documentés !
              Du coup tu m’apprends quelque chose parce que je n’avais pas saisi toutes les subtilités du retourneur de temps… Donc effectivement, ça peut remettre pas mal de choses en question mais bon… On va dire que j’en prends note, tout en restant sur mon ressenti d’après-lecture 😀 !
              Par contre, je te remercies pour ton avis et tes infos, je vais creuser tout ça !

              Et pour le côté obscur… effectivement les raisons pour lesquelles Cédric bascule sont complètement cons. En même temps, même si c’était un personnage équilibré et bien dans sa tête, je pense qu’il subissait aussi les attentes et les espoirs de son père. Finalement, hormis le fait qu’il soit mort relativement tôt, tout lui a plutôt toujours réussi, ce qui fait qu’on ne sait pas vraiment comment il réagit face à l’échec ! Ca se trouve, c’était un gros prétention hyper imbu de lui même et qui n’aurait jamais pu , quelque que soit la réalité dans laquelle il se trouvait, accepter de perdre.

              Aimé par 1 personne

              1. Et puis, c’est tellement plus classe de lire la Gazette du Sorcier que le Monde ou je ne sais quel autre journal ! (Chacun ses critères de valeur. ^^)
                Oui, moi non plus, je n’avais pas analysé tout ça ! Heureusement qu’ils sont là !
                Et je n’ai pas du tout le but de te faire détester ce livre, j’espère que tu ne le prends pas comme ça. Je trouve super pour toi que tu l’aies apprécié ! (C’est tellement mieux que d’être déçue.)

                Peut-être, peut-être… Allez, je te l’accorde, c’est peut-être possible qu’il ait juste du mal à gérer la frustration. (Vraiment du mal. Parce que c’est un peu mon cas, mais je ne suis pas encore passée du côté obscur. ^^)
                (Mais n’empêche que même mort quand son « fantôme » apparaît, il n’est pas aigri ou rancunier, il demande juste à Harry de ramener son corps. Mais bon, après, on peut se dire que ce n’est peut-être pas un esprit doué d’une vraie conscience, avec une vraie réflexion, mais que c’est simplement la trace de ce qu’il était de son vivant, et que comme il avait toujours été chanceux, et donc gentil, il est encore gentil. C’est clair ? ^^)

                Aimé par 1 personne

                1. Ah mais déjà c’est beaucoup plus classe, et en plus c’est souvent beaucoup plus pointu ! Franchement à chaque fois que je suis impressionnée par la qualité de leurs contenus !
                  Je te rassure tu ne me fais pas du tout détester le livre, au contraire tu m’apportes des précisions c’est cool ! De toute façon je suis trop contente de m’être replonger dans l’univers que mon enthousiasme est inébranlable je crois ^^ !
                  (D’où le fait de vouloir chercher des explications à tout genre le cas Cédric^^)

                  Aimé par 1 personne

                  1. Et beaucoup plus intéressant ! Non, c’est clair qu’ils ont des articles vraiment complets et développés !
                    C’est ça, cherche des excuses à tous les travers de l’histoire, tu vas finir par en faire un truc cohérent ! :p

                    Aimé par 1 personne

                    1. Héhé 🙂 ! En tout cas moi je me refais tous les films cette semaine du coup, et je pense que cet été je vais relire la saga ! L’enfant maudit aura aussi eu le mérite de me décrasser un peu 🙂

                      Aimé par 1 personne

                    2. Et c’est quand qu’on lit le SdA ?! ^^ Non, par contre, est-ce que tu as une idée de quand tu seras partante ? (Difficile question, on ne peut pas prédire une envie, mais tu as peut-être aussi des obligations personnelles ou professionnelles qui te demandent du temps) En fait, c’est surtout pour éviter de me lancer dans un pavé deux jours avant…
                      N’empêche, j’aimerais bien relire tous les HP, aussi… ^^

                      Aimé par 1 personne

                    3. Ahahah mais ouuui y’a ça aussi ! Je ne t’oublies pas t’inquiète ! Mais clairement je pense qu’il faut qu’on se cale, tu as raison, parce que sinon on ne va jamais s’en sortir^^ !
                      Là je termine Le cercle des amateurs d’épluchures de patates, j’enchaîne avec Idaho et après BOUM, bio de ce cher Tolkien, promis. Donc je pense qu’on pourrait se caler le SDA courant juillet (si je vise un peu large hein). Quand penses-tu ?

                      Aimé par 1 personne

                    4. Posons l’option sur courant juillet alors 🙂 !

                      Pour le Cercle des amateurs, j’en suis à la moitié et je troue ça plutôt sympathique ! Je t’avoues que ces derniers temps j’ai enchaîné pas mal de lectures assez dures et là je ressentais vraiment le besoin de me plonger de quelques choses de plus léger, donc c’est vraiment parfait pour moi. Ce que j’aime le plus, c’est la forme du texte, qui ne repose que sur des échanges épistolaires. Ca change un peu, c’est cool 🙂

                      Aimé par 1 personne

                    5. Pour faire court, le plus gros défaut, c’est que j’avais trouvé que toutes les lettres se ressemblaient, peu importe l’auteur. Il n’y avait pas vraiment de style… (Et puis, les personnages étaient un peu trop gentillets, sauf pour la vieille aigrie et le crétin du bled. Et les Nazis, mais pas tous quand même.) (Et merci, les vieilles chroniques ! Ça me remet un peu les souvenirs en place. ^^)

                      Aimé par 1 personne

      1. Oui bonsoir c’est encore moi.
        C’est toujours compliqué (et en même temps très cool) de te répondre parce qu’à chaque fois tu soulèves des points hyper intéressants et je me dis « OKAY donc pourquoi j’ai pas pensé à parler de ça dans l’article ? ».
        En fait plus j’échange avec toi, plus je me rends compte que peut-être je devrais accepter de nuancer mes articles. Dans le sens où depuis la création de ce blog, je suis partie dans l’idée de ne dire que des choses positives, et donc de parler de films et de bouquins que j’ai aimé un minimum, voire beaucoup, voir passionnément. Mon but étant de ne pas décourager les gens qui viendraient me lire à aller vers ces supports là. Bref, du positif, du positif, du positif !
        Je sais que ma compère La Moustache est plus à l’aise avec l’exercice de la nuance, et je trouve qu’elle le fait très subtilement. Moi j’ai plus de mal, j’ai peur d’être à côté de la plaque et de desservir complètement l’oeuvre, alors que clairement, mon but sera toujours de mettre en valeur un contenu. Si je n’ai pas aimé un truc, je préfère ne pas en parler et laisser d’autres le faire à ma place.
        Désolée pour cet étalage, il est tard 😀

        J'aime

        1. Eh ! Je n’avais pas vu ce message ! Désolée, je ne sais pas pourquoi, il n’est pas apparu dans mon suivi de commentaires. (Enfin, il fait bien partie de nos conversations, hein ?)

          Je vois totalement ce que tu veux dire. Autant je ne me suis jamais vraiment posé cette question, autant je te comprends. Dans mon optique, j’ai fait le blog aussi pour moi, pour aider ma mémoire à se rappeler des livres, pour pouvoir en parler même des mois plus tard en revivant les émotions, positives ou négatives, que j’ai éprouvé lors de la lecture. Du coup, dans cette optique-là, il faut aussi que je note les points qui m’ont déçue ou que je n’ai pas aimé. Après, je justifie toujours ces points négatifs et, sauf en cas de grosses déceptions ou grosses colères, je tente de toujours rester partiale (même si c’est d’une façon limitée puisqu’il s’agit de MON avis) et de souligner aussi des points positifs. (Finalement, un livre que je ne vais pas chroniquer sera plutôt un livre qui m’a laissée indifférente, qui ne m’a procuré ni joie, ni tristesse, ni colère, ni rien, et dont je n’ai rien à dire. Ce qui est heureusement assez rare…)
          Après, j’avoue que ça m’embêterait que quelqu’un décide définitivement de ne pas aller vers un livre qui l’intéressait. Mon postulat est plutôt qu’il faut toujours tenter parce qu’on n’a pas tous les mêmes opinions et les mêmes goûts.
          Mais après, ton angle d’attaque (laisser de côté les mauvaises lectures ou films) se conçoit tout à fait. Si tu préfères mettre en avant ce que tu as aimé et uniquement ça, je ne vois pas pourquoi tu devrais te forcer à parler de choses que tu n’as pas aimé ! Chacun sa manière d’alimenter son blog ! Perso, j’aime beaucoup tes articles qui me donnent toujours envie de découvrir le livre/film dont tu parles !

          Aimé par 1 personne

          1. Héhé merci pour ta réponse (oui, il faisait bien partie de l’une de nos nombreuses conversations 😀 !)

            Effectivement on a tous nos « angles d’attaques » bien à nous, mais ce que j’apprécie dans tous les contenus (dont ceux que tu mets en ligne) que je découvre depuis la création du blog c’est qu’ils m’amènent à me poser des questions. Autant je ne souhaite pas changer ma position sur le fait de ne parler que des continus que j’ai aimé, autant je pense qu’il faudrait que j’arrive aussi à parler des petits trucs qui ont pu me gêner dans telle ou telle lecture.

            En fait j’ai du mal à dépasser le fait que si je dis un truc genre « J’ai aimé MAIS… » ça ne sera pas forcément préjudiciable à l’oeuvre dont j’ai voulu parler. J’aurai juste fait en sorte d’aller fouiner dans tous les recoins plutôt que de mettre peut-être contentée de la surface. Tu vois ?

            Aimé par 1 personne

            1. Oui, je vois parfaitement. Je ne pense pas que c’est préjudiciable. Remarque, pour Le Dit du Genji, j’ai soulevé des points négatifs, mais pour autant, j’ai eu plein de retours hyper positifs de personnes qui avaient envie de le lire ! Si c’est construit et que les points négatifs ne soient pas trop énormes (genre, tu me sors un livre écrit récemment hyper sexiste d’un bout à l’autre, ça va me dégoûter d’avance), ça n’empêche pas de donner envie de lire le livre ou voir le film. Et même ça peut peut-être encore enrichir ta critique. (Même si tes chroniques sont déjà très chouettes et ton enthousiasme est vraiment communicatif !)

              Aimé par 1 personne

              1. Franchement pour Le Dit du Genji, tu as fait un article tellement détaillé et agréable à lire que pour ma part je n’ai même pas retenu les points négatifs que tu as pu soulever ! Au final je me dis surtout que si un jour j’ai l’occasion de lire ce bouquin, je le ferai avec plaisir 🙂
                Comme quoi, chacun à notre manière, nous transmettons une envie de découverte, et c’est ça qui est chouette 🙂

                Aimé par 1 personne

                  1. Bon alors du coup tu parles effectivement DU négatif, mais tu ne le fais pas EN négatif je trouve. C’est pour ça que je ne m’en souvenais pas (alors que j’avais bien en tête tes réserves par rapport à certains sujets, notamment le traitement des femmes)

                    Aimé par 1 personne

                    1. Ah d’accord ! Décidément, je suis toute en nuances ! ^^
                      (Si tu veux du négatif, du vrai, du brut, du colérique, je te conseille ma dernière chronique. Je ne m’en remets pas. J’ai encore la rage dans les boyaux au bout d’une semaine. (C’est peut-être parce que j’en ai parlé à ma mère ce matin, ça a ravivé la flamme.))

                      Aimé par 1 personne

    1. Je pense que je le relirai aussi à l’occasion, pour essayer de mieux capter l’histoire et d’avoir un avis peut-être un peu plus objectif 🙂 ! Mais ne tout cas je n’ai aucun doute sur le fait que ce sera forcément un plaisir ! Bonne re-lecture si tu te lances en tout cas 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Salut 🙂 Je souhaite répondre aux premiers commentaires pour donner mon point de vue sur pourquoi ce livre m’a déçue… je suis comme toi une potterhead de la première heure et une fan de JKR. Mais justement cet opus m’a semblé franchement lointain de l’esprit d’origine. J’ai apprécié les mêmes choses que tu décris dans ta chronique. Mais beaucoup d’aspect de cette intrigue tirée par les cheveux m’ont donné une impression de travail bâclé. En fait j’ai pas envie d’en dire du mal parce que c’est « Harry Potter » … mais voilà la vérité c’est que toute la deuxième partie m’a déçue… J’en ferais probablement une chronique ^^ En tout cas, ça valait la peine juste pour avoir un aperçu de leur vie d’adultes et rencontrer Scorpius et Albus ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Hello merci pour ton commentaire 🙂
      Je suis d’accord avec toi, cette suite est relativement éloignée de sa grande soeur en termes de qualité. Mais en même temps, je ne sais pas si tu remarques, mais je me suis bien gardée de faire une comparaison avec la saga originelle …! Je dis simplement que j’ai pris plaisir à me replonger dans cet univers et de retrouver certains de ses protagonistes (héhé astuce !). Pour ma part je ne suis pas particulièrement attachée à Harry, que j’ai toujours trouvé assez agaçant. Par contre, la manière dont a été développée la personnalité d’Albus, sa relation avec son père, avec Scorpius, la manière dont il se positionne dans la société, et aussi par rapport à son histoire, j’ai beaucoup aimé. J’aurai aimé encore plus de détails en fait, mais n’oublions pas que nous n’avons pas un roman devant les yeux. Du coup, j’ai ressenti beaucoup de choses à la lecture de ce livre, du plaisir, de la frustration, de la curiosité. Mais finalement, malgré les défauts que vous citez toutes (et avec lesquels je suis complètement d’accord avec vous hein!), pas de déception, parce que j’avais une idée tellement préconçue de ce que j’allais découvrir qu’au bout du compte ça a été une bonne surprise malgré tout !

      En tout cas c’est chouette d’avoir des avis comme le tien, et je serai ravie de lire ta chronique 🙂

      Aimé par 1 personne

  5. Comme toi, j’ai beaucoup beaucoup aimé la lecture de cette pièce de théâtre. Pour son format tout d’abord, que j’ai trouvé rafraîchissant et qui se prête bien à l’histoire. Comme toi (encore une fois), j’ai été très touchée par la relation entre Albus et Scorpio qui est très intense et apporte son lot d’émotions. J’ai également aimé toutes les nuances de personnalités dans ce livre mais ai été déçue par le personnage de Ron… En effet, j’ai trouvé que Ron faisait un peu office du « bouffon de service », ce qui ne rend absolument pas justice à sa personnalité dans les précédents opus. Malgré cela, j’ai passé un moment de lecture délicieux (et évidemment, j’ai recommencé la série depuis le premier tome après avoir fini la pièce de théâtre…).

    Aimé par 1 personne

    1. Tu n’es pas la première à me parler de ce rôle de « bouffon de service » de Ron dans cet opus. Je comprends que ça puisse être perçu de cette manière. De mon côté, j’ai pris le parti de me dire que c’était lui qui apportait une touche un peu plus guillerette tout au long du film, et j’ai trouvé qu’en vieillissant, il ressemblait un peu à son père, et j’ai trouvé ça attendrissant ! Le seul truc que je n’ai pas trop compris, c’est le fait qu’il est repris le business de ses frères, alors que ça n’avait jamais été sa vocation il me semble, mais bon, pourquoi pas ! 🙂

      En tout cas, comme toi, ça me donne envie de me replonger dans la saga originelle.. Qui sait, peut-être cet été 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. C’est vrai que je n’avais pas réfléchi au fait que Ron ressemblait un peu à son père en vieillissant, c’est une remarque intéressante ! 🙂 Au final, ce couple Ron-Hermione peut faire penser au couple Arthur-Molly. C’est d’ailleurs peut-être le développement de son côté facétieux qui l’a amené à reprendre le business de ses frères…

        Aimé par 1 personne

        1. P’tet bien 🙂 ! Franchement après je suis d’accord avec toutes les critiques qui ont pu être faites et qui sont encore faites à ce livre. Mais je suis tellement contente de m’être replongée dans l’univers d’Harry Potter que j’ai vraiment envie d’en garder que du positif, quitte peut-être à trouver des circonstances atténuantes sur tous les détails gênants ahah !

          Aimé par 1 personne

    1. Ah bah tu vois j’étais dans ton cas avant de tomber sur un article de blog ! Si je peux perpétuer le truc ça me fait super plaisir, et j’espère que tu repasseras ici me donner ton avis 🙂

      J'aime

  6. Je fais aussi partie des gens qui ont adoré cette pièce pour le retour à l’univers de JKR ❤ Après, personnellement, je l'ai prise dès le départ comme une fanfiction un peu barrée ce qui fait je n'ai pas été déçue de tout ce qui n'est canon par rapport à l'univers finalement. J'ai adoré les rebondissements et je me suis totalement laissée prendre dans l'histoire. Et puis, pour avoir cassé ma tirelire pour aller voir la pièce l'année dernière… en live c'est 5000 fois mieux *-* L'acteur qui jouait Scorpius à l'époque donnait au personnage un humour génial et les effets étaient hallucinants (par exemple la scène du lac, on s'y croyait, c'était magique !)
    Tout ça pour dire que je suis retombée dedans comme quand j'étais ado :p

    Aimé par 1 personne

    1. Je me retrouve totalement dans ton commentaire sauf que…j’aurai tellement aimé avoir vu la pièce moi aussi Ahaha ! Quelle chance ! J’imagine que ça devait être génial ! J’ai vu il y a quelques jours qu’elle avait reçu plusieurs Tony Awards d’ailleurs.
      En tout cas ton commentaire fait plaisir à lire, même si je suis hyper jalouse 😁😁

      J'aime

      1. Elle les mérite, ils ont réellement fait un boulot formidable ! Ah ah je comprends, je t’avoue que ça a été tout un périple…. Une bonne dose de stress et plusieurs heures d’attente pour être sûres d’avoir les places, plus d’un an à l’avance xD (et heureusement parce que ça laissait après le temps de faire des économies pour y aller…). Puis sedonc coup de stress parce que j’ai appris deux mois avant que ça tombait pile durant la semaine de soutenance des rapports de stage (oui rien à voir mais j’étais là en mode « Merde…. j’leur dis quoi ? Désolée hein mais là c’est pas possible y’a Cursed Child, bisous ? » bon finalement, j’ai eu du bol c’était 2 jours avant xD) Bref je suis revenue de là-bas pauvre mais je ne regrette paaaaas du tout 😛

        Aimé par 1 personne

  7. J’arrive après la bataille!^^
    Je suis contente pour toi que tu aies pu vraiment apprécier ce script, j’ai été vraiment déçue et avec le temps je suis même encore plus dure avec ce scénario^^
    Je trouve que les personnages que l’on connaît déjà radicalement opposé à ce que l’on sait d’eux et je n’ai pas eu de sympathie pour les nouveaux, à part peut-être Scorpius qui est choupinou.
    J’ai aimé retrouver ce monde, mais j’ai vraiment trouvé les rebondissements cousus de fil blanc et la naissance de Delphi pas du tout crédible. Ta théorie sur le fait qu’elle se soit montée la tête alors qu’elle n’est pas vraiment sa fille est intéressante et la rendrais plus crédible d’ailleurs 🙂
    En fait, je crois que Jack Thorne m’a perdue quand Harry dit à son fils qu’il aurait préféré qu’il ne soit pas son fils. Bien que Harry ne soit pas mon personnage préféré, il a été négligé et maltraité toute son enfance par une famille qui le détestait. Je ne peux pas imaginer une seconde qu’il puisse dire ça à son enfant, sachant les dégâts que cela fait. Même à cause de la colère.
    Puis les retourneurs de temps qui ne sont pas du tout censé fonctionner ainsi, Hermione qui devient horrible juste car elle n’a pas Ron dans sa vie dans une réalité parallèle, Ron qui est inutile, la rumeur pas du tout crédible sur la naissance de Scorpius (qui peut croire ça, vraiment?), Cédric mangemort,…
    En tout cas, cette histoire m’a vraiment fait réagir, je l’ai lu peu de temps après sa sortie et dès que j’en parle tout remonte et je suis à fond^^ Pour cela, c’est une réussite^^
    Je te souhaite de voir la pièce un de ces jours, c’est vrai qu’elle doit être très impressionnante à voir en live!

    Aimé par 1 personne

    1. Décidément ce texte aura au moins un mérite : il aura fait réagir tout le monde ahah !
      Pour ma part, même si je suis vraiment complètement OK avec vos raisonnements à tous, je pense que pour le monde mon enthousiasme est inébranlable ahah ! Après, ça fait vraiment très très très longtemps que je n’ai pas lu les bouquins, et du coup je pense que si je rattache l’enfant maudit à l’univers en lui même, je ne le prends pas comme une suite de la saga. Du coup, je vais relire les 7 tomes d’ici la fin de l’année, et je pense qu’à ce moment là, mon esprit critique aura surement fait son retour 🙂 ! Parce que clairement là, c’est comme si je faisais connaissance avec tout le monde finalement, et que je faisais aussi un peu l’impasse sur le reste (oui, shame on me^^)

      Aimé par 1 personne

      1. Il faut que tu restes enthousiaste 😊
        Ça fait du bien d’apprécier une histoire, sans se prendre la tête en retrouvant un univers qu’on aime. J’aurais aimé que ça marche pour moi 😉
        C’est vrai que comme je relis régulièrement les 7 tomes, je n’arrivais pas à faire l’impasse. Bonne relecture 😀

        Aimé par 1 personne

        1. C’est sans doute ce qui me manque ! Autant j’ai vu les films des dizaines de fois, je lis aussi régulièrement la Gazette du sorcier… mais je n’ai jamais relu les 7 tomes ! (Oui, honte à moi, à nouveau^^)

          Aimé par 1 personne

  8. Ah zut j’étais passé à côté de ta chronique en y laissant juste un « j’aime » vraiment très content de t’avoir donné envie de le sortir enfin de ta PAL. Avoue ça fait du bien de retourner de temps en temps dans ce monde de magie 😉

    Aimé par 1 personne

  9. Je ne l’ai toujours pas lu bien que je l’ai depuis 1 an bientôt, je suis en pleine relecture de la saga et une fois terminée je me lance ! Je m’attendais à être déçu, me disant que ça ne peut pas être aussi bien que HP, mais ta chronique me redonne espoir !

    Aimé par 1 personne

    1. Pour ma part j’ai fait le chemin inverse puisque j’aimerai bientôt me replonger dans la saga !
      Je ne sais pas si tu as lu tous les commentaires sous l’article mais ce livre déchaîne les passions Ahaha ! En tout cas c’était pour moi un chouette moment de lecture 🙂

      J'aime

      1. J’ai commencé à les lire mais j’ai entraperçu un spoil qui m’a stoppé, mais oui je vois bien que c’est mitigé, je verrai bien par moi même mais j’espère apprécier. Je dois avouer par contre que je suis déçu que le livre porte sur l’après Harry, il aurait été tellement plus intéressant de traiter sur l’avant, l’époque de ses parents ou même de la création de Poudlard, etc. Mais bon peut être pour bientôt !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s