Cinéma

Rencontrer les geeks de Dope

Il y a les films sur lesquels on se jette, et puis il y a ceux dont on a entendu parler dès leur sortie et qu’on met pourtant des années avant de voir. Dope fait partie de cette deuxième catégorie (en tout cas pour moi !).

Dope c’est l’histoire de trois potes, Malcom, Diggy et Jibs, un peu (voire même très) geeks. Avec leurs centres d’intérêts et leurs looks tout droit venus des années 90, ils ne sont pas ce qu’on peut appeler les plus populaires de leur lycée de banlieue.
Issus des quartiers chauds de Los Angeles, les trois amis ont un but : sortir de ce trou et et entrer à l’université, pour espérer une vie meilleure, pour eux et pour leurs proches, que celle qu’ils ont vécue jusqu’ici.
dope-trailer1-700x290Dès le départ, le ton est donné : les couleurs seront vives et chaleureuses, les looks travaillés à la sauce 90’s, tout comme la musique (Pharell Williams est un des producteurs, et on peut compter sur lui pour trouver tout ce qu’il y a de plus cool et old school), les scènes cocasses s’enchaînent… Bref, on s’attache très vite à la petite bande et on aime tout de suite les suivre dans leurs aventures.

Bien que très soudés dans leurs petits malheurs quotidiens, Malcom (excellent Shameik Moore), Diggy (la talentueuse Kiersey Clemons) et Jibs (le très drôle Tony Revolori) aspirent aussi, comme tous les jeunes de leur âge, à un peu de popularité, de soirées (et, si possible, de filles :D). Et c’est comme ça qu’ils vont se retrouver invités par un des dealers de leur quartier à une soirée underground qui ne va pas se dérouler comme prévu (forcément !). A partir de ce moment, tout va s’enchaîner pour les trois amis.

J’ai vraiment adoré voir ce film, qui un concentré de bonne humeur, d’amitié et de quiproquos.. mais pas que !
Dope, bien que joyeux et positif, aborde notamment des thèmes comme l’immigration, la discrimination, la drogue et tous les problèmes auxquels doivent faire face les jeunes des banlieues pauvres des États-Unis.
A travers notamment le personnage de Malcom, Rick Famuyiwa met en exergue les choix auxquels sont confrontés les ados issus des minorités et/ou de familles modestes, et les conséquences que cela pourrait avoir sur leurs vies. Il nous montre, sous couvert d’une mise en scène colorée, rythmée et pleine de pep’s, qu’on peut avoir 17 ans et ne pas être aussi insouciant que les apparences peuvent le laisser croire.

Bref, Dope est un film intelligent, drôle et marquant, avec des acteurs attachants et talentueux, et bien sûr, une bande originale, par Germaine Franco, plus que top ! Un film à voir donc 🙂

Le Joli

Dope, Rick Famuyiwa, 2015

film-sundance-dope-.jpeg-1280x960

7 réflexions au sujet de “Rencontrer les geeks de Dope”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s