Cinéma

The Disaster Artist

Cette folle aventure hollywoodienne du début des années 2000 débouchera sur The Room, objet filmique de légende, maintenant vu comme le « meilleur des pires films jamais réalisés ». Le film fait un bide à l’époque mais surfe ensuite sur la vague du nanar culte. Greg Sestero écrira leur histoire dans The Disaster Artist, qu’adapte ici Monsieur James Franco.