Séries

Face aux incontournables Peaky Blinders

Il y a quelques mois, Peaky Blinders a réveillé mon envie, endormie depuis bien longtemps, de voir des séries. Immédiatement sensible à ce charme des années 1920, en sortie de guerre, dans une Angleterre chamboulée de l'intérieur, qui voit émerger quelques hommes qui font leurs lois. Ici, le goût du risque, le goût du sang,… Lire la suite Face aux incontournables Peaky Blinders

Publicités
Cinéma

Le ciné de fin d’année

2018 est mort, vive 2019 ! Après une petite pause bien méritée, les Jolis Choux Moustachus reviennent pour une nouvelle année de lectures et de films, et c'est plutôt un programme qui me botte bien 🙂 Mais avant cela, il me semblait quand même important de clôturer comme il se doit cette année qui aura été… Lire la suite Le ciné de fin d’année

Cinéma, Séries

Les visionnages d’automne

L'automne sonne souvent pour moi l'ouverture des visionnages-canap'-plaid-thé-etpuisbeaucoupdechocolat, et évidemment je n'ai pas l'intention de déroger à cette règle cette année ! Que ce soit grâce aux conseils avisés de l'ourse bibliophile, ou bien juste au gré de mes vagabondages sur Netflix ou au cinéma, j'ai fait des découvertes plutôt sympas, et j'avais bien envie… Lire la suite Les visionnages d’automne

Séries

Captive – La série

Il y a quelques temps, je vous faisais part de mon ressenti suite à ma lecture de Captive de Margaret Atwood. Suite à mon avis un poil mitigé, plusieurs d'entre vous (coucou Autumn and latte, Ptite cinephile, L'ourse bibliophile et Les Livres de Rose ! :D) m'ont conseillé de me pencher sur l'adaptation qu'en a fait… Lire la suite Captive – La série

Cinéma

Découvrir le déroutant « Annihilation »

Il y a de tout chez Netflix. On y trouve tous les genres, de la bonne vieille comédie américaine, du documentaire, de l'animation, des séries bref... on ne peut pas dire qu'on soit en manque de contenus (c'est même parfois un peu compliqué de choisir tellement il y en a) ! Parmi toutes les propositions… Lire la suite Découvrir le déroutant « Annihilation »