Cinéma

Les films de la vie du Joli

Il y a quelques temps, je dressais une petite liste des ouvrages qui ont marqué ma vie a un moment où un autre.
Si la littérature a une place importante dans la construction de la personne que je suis devenue (et de celle que j’espère devenir un jour), le cinéma n’est pas en reste :). Je trouvais donc sympa de me lancer à nouveau dans cet exercice, côté salles obscures cette fois-ci !

Si je devais me définir en tant que spectatrice, je dirai que je suis très éclectique. Tout relève finalement souvent d’une période dans laquelle je me trouve : si je suis nostalgique, triste, de bonne humeur, simplement curieuse, ou même tout ça à la fois. Mais bon, quand on y réfléchit bien, je pense que nous sommes plus ou moins tous comme ça, de toute façon.
Après tout, le cinéma, comme la littérature, n’a-t-il par pour vocation d’exacerber nos sens, de nous éveiller à toute une palette d’émotions, de découvertes, de talents et d’histoires ?

Pour moi c’est ça en tout cas ! Du coup, je vous invite à venir faire un petit tour dans ma cinémathèque idéale 🙂 !

(Je précise qu’il n’y a pas d’ordre particulier, ces films ont tous un petit – ou un gros – quelque chose qui a fait qu’il sont là aujourd’hui, et que surtout, cette liste est trèèèèès loin d’être complète et que je fais l’impasse sur énormément de films que j’ai beaucoup aimé)

Mes classiques

Ce que j’aime vraiment dans ce que nous offre le cinéma, c’est qu’on peut trouver des films qui nous ressemblent, qui nous parlent, qui nous touchent ou qui nous font juste rêver. Ça peut être grâce à l’univers d’un réalisateur, grâce à l’histoire en elle-même, qui peut être tirée (ou non) d’un livre, grâce au jeu des acteurs, à la beauté des décors où juste pour une bande originale qui nous transporte.
Ce qui fait que finalement, on a tous « nos classiques » bien à nous : ceux qu’on regarde en boucle, régulièrement ou dès qu’on a un coup de mou. Ceux dont on connaît les répliques par cœur et ceux qui arrivent encore à nous toucher au bout de 187 visionnages. Voici donc mes classiques à moi 🙂

  • Les « vieux » Disney

3262873920_1_3_5rRIy0Ry.gifSi j’ai beaucoup aimé les derniers nés de chez Disney-Pixar (Vice-Verça, Zootopie, Coco), je reste néanmoins attachée à mes bon vieux classiques, ceux qui m’ont vue grandir et qui m’ont fait grandir aussi parfois. Fière et digne représentante de la génération 90, je suis de ceux qui ne jurent que par Le Roi Lion, Aladdin, Pocahontas, Mulan, le Bossu de Notre Dame, Hercule et Cie :). Petite tendresse particulière aussi pour Les Aristochats (rien que pour le plaisir de dire « Edgard ») et L’Atlantide (pour Mme Placard).

  • Eternal Sunshine of the Spotless Mind – Michel Gondry (2004)

Que dire de ce film que je n’ai pas déjà dit ici ? Ce film est un concentré d’amour, de mélancolie et de poésie. Michel Gondry nous offre une pépite sur un plateau, et Jim Carrey et Kate Winslet sont justes parfaits !

  • My Blueberry Nights – Wong Kar Wai (2007)

Dans la lignée du film de Michel Gondry, il y a My Bluberry Nights. Une histoire d’amour qui se termine, des plaies à panser, un voyage, des rencontres, des cartes postales, et surtout : de la tarte aux myrtilles !

  • Le Seigneur des Anneaux – Peter Jackson (2001, 2002, 2003)

Une trilogie, un visionnage (au minimum) de la version longue par mois. Et à ceux qui voudraient m’empêcher d’entretenir ce vice je ne dirai qu’une chose :

you-shall-not-pass-gandalf-lotr.gif

  • Harry Potter – Chris Colombus (2001, 2002), Alfonso Cuaron (2004), Mike Newell (2005), David Yates (2007, 2009, 2010, 2011)

J’en parlai déjà dans mon article sur les livres de ma vie, Harry Potter, c’est toute mon adolescence. Alors même si je regrette certains manquements dans les adaptations, je reste malgré tout très attachée aux films que je regarde régulièrement !

  • Itinéraire d’un enfant gâté – Claude Lelouch (1988)

Je ne suis pas une très grande fan de Jean-Paul Belmondo. J’ai toujours trouvé qu’il en téléchargementfaisait des caisses (en tout cas dans les films que j’ai vu, ce qui ne reflète surement pas toute sa filmographie). Ce film, c’est ma maman qui me l’a fait découvrir, et je l’ai aimé tout de suite. J’ai trouvé Belmondo très touchant et très juste dans son rôle. On est attendri de découvrir Lio et Richard Anconina dans leurs débuts au cinéma.
Pour moi ce film est empli de beaucoup de poésie et il touche à beaucoup de thèmes, de l’enfance à la famille, en passant par la solitude, l’amitié et l’amour. Il questionne finalement les choix que l’on fait pour donner un sens à sa vie.

  • La Cité de la Peur – Alain Berberian (1994) / Dikkenek – Olivier Van Hoofstadt (2006) / Rasta Rockett – Jon Turteltaub (1994) / Nos jours heureux – Eric Toledano, Olivier Nakache (2006) / Le dîner de cons – Francis Veber (1998) / Les Bronzés (1 et 2) – Patrice Leconte (1978, 1979)

Sept films, sept pépites, beaucoup d’humour : mais 100% de répliques cultes ! Mon but ultime étant d’en caser un maximum  dans la vie de tous les jours ( « Et ça, ça fait mal ! » ).

  • Kill Bill  (Vol. 1 & 2) – Quentin Tarantino (2003, 2004)

Si j’ai vu pas mal de films de Tarantino, en y réfléchissant bien, je crois que les deux imagesvolumes de Kill Bill restent mes préférés.
Le fait que ce soit ceux-là que j’ai découvert en premier dans sa filmo doit jouer un peu j’imagine.

Mais je suis toujours autant fascinée par la quête de Black Mamba et surtout par son histoire. En sachant que tous les personnages valent le détour !

  • Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain – Jean-Pierre Jeunet (2001)

Parce que Jean-Pierre Jeunet, parce que Yann Tiersen, parce qu’Audrey Tautou et Mathieu Kassovitz, et parce que le nain de jardin 🙂

  • Le premier jour du reste de ta vie – Rémi Bezançon (2008)

L’histoire toute simple d’une famille que l’on suit, que l’on observe et qu’on ne peut s’empêcher d’aimer. Parce que les enfants grandissent comme nous on peut/a pu le faire, avec tout ce que cela comporte de victoires, de rires, de pleurs, d’échecs et d’espérance. Parce que les parents les observent comme les nôtres le feront toujours. Parce qu’eux aussi traversent des choses pendant ce temps. Parce que c’est juste la vie, et que c’est beau à regarder 🙂

  • Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête – Tim Burton (1999)

J’adore Tim Burton. Sa folie, son univers, sa poésie. J’ai beaucoup réfléchi au film que j’allais mettre en avant. Et finalement, je revenais toujours à Sleepy Hollow. Il me semble que c’est le premier film de Burton que j’ai vu, et je me souviens que j’ai été fascinée, ne serait-ce que par l’atmosphère qui s’en dégage. Un des meilleurs du réalisateur pour moi, bien loin de ce qu’il a pu faire ces derniers années…

Les jolis ovnis

En dehors des films que je regarde vraiment très souvent, il y a ceux vers lesquels je reviens de temps à autre ou pas, mais qui m’ont marquée par leur beauté et leur originalité.

  • L’imaginarium du docteur Parnassus – Terry Gilliam (2009)

J’ai d’abord voulu voir ce film parce que c’est pendant son tournage qu’Heath Ledger est décédé. Pour « palier » à l’absence de l’acteur (qui campait le personnage principal) sur 040999le reste du film, Terry Gilliam a modifié un peu ses plans… Ce qui fait qu’au final, ils seront 4 à jouer le même personnage (Heath Ledger, Johnny Depp, Jude Law et Colin Farrell). Si vous n’avez pas vu le film, je m’arrête ici pour préserver toute l’histoire, qui vaut vraiment qu’on s’y attarde parce qu’on est face à quelque chose d’à la fois très beau, très surprenant, et très étrange. Bref, ça vaut le coup d’oeil 🙂

  • The Lovely Bones – Peter Jackson (2010)

J’ai appris bien plus tard que ce film était une adaptation d’un livre (qui a l’air vraiment très beau d’après ce que j’ai pu lire sur plusieurs blogs). Du coup je ne peux pas faire la comparaison entre les deux mais j’ai trouvé ce film d’une beauté à couper le souffle. Le sujet est loin d’être joyeux et l’histoire est particulièrement triste, pourtant il s’en dégage beaucoup de poésie. Je ne sais pas si cela vient de la prestation que livre Saoirse Ronan ou de la réalisation de Peter Jackson, mais je suis restée subjuguée par ce film.

  • Cloud Atlas –  Tom Tykwer, Lana Wachowski, Lilly Wachowski (2013)

Alors là, on est vraiment dans de l’ovni puissance mille. Très sincèrement, je ne suis même pas sûre d’avoir tout compris à ce film, mais j’étais hypnotisée. Il faudrait vraiment que je le revois bientôt pour me rafraîchir la mémoire d’ailleurs.

  • La vie rêvée de Walter Mitty – Ben Stiller (2014)

114225Je crois que ce film est celui qui m’a rendue le plus heureuse. Je suis sortie de la salle deciné en me disant « c’était vraiment chouette ». Ce film est un appel au bonheur et à l’estime de soi. La bande originale est géniale, les images sont superbes et Ben Stiller est très attachant 🙂

  • Little Miss Sunshine – Jonathan Dayton, Valerie Faris (2006)

Juste parce qu’il est impossible de ne pas aimer Olive et le duo qu’elle forme avec son grand-père 🙂

Les claques

Et puis il y a ces films que j’ai vu qu’une seule et unique fois, mais qui m’ont comme marquée au fer rouge.

  • Voyage au bout de l’enfer – Michael Cimino (1979)

Si le sujet du film en lui même est déjà très fort, c’est la scène finale qui a été la plus marquante pour moi. Du coup si vous n’avez pas vu le film, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour mettre des images sur mes mots !

  • Bloody Sunday – Paul Greengrass (2002)

Je pense que comme beaucoup, j’ai chanté la chanson de U2 sans savoir de quoi elle parlait. Et puis, à mon entrée en seconde, j’ai eu la chance d’avoir un prof d’anglais qui souhaitait nous sensibiliser à l’histoire qui se cachait derrière ce morceau (que nous avons étudié), et qui nous a fait regarder le film de Paul Greengrass. Autant vous dire que je ne chante plus de la manière depuis.

  • Head on – Fatih Akin (2004)

Fatih Akin est un réalisateur que j’apprécie beaucoup parce que ses films sont puissants.téléchargement (1) J’avoue que je l’avais un peu rangé dans un coin de ma tête jusqu’à la sortie récente de son dernier film In the Fade (que je n’ai pas encore vu). Pour ma part, si j’ai beaucoup aimé Soul Kitchen et L’étrangère, c’est vraiment Head On qui m’a le plus marquée. Une histoire violente et puissante entre deux personnages abîmés par la vie.

  • 12 years a slave – Steve McQueen (2014)

J’ai découvert il y a quelques jours (merci Ourse Bibliophile !) que ce film était l’adaptation du récit de Salomon Northup, qui y raconte sa terrible histoire. Puisque voir ce film a déjà été une épreuve, j’imagine que la lecture du bouquin doit être tout aussi difficile, mais ce sont des œuvres nécessaires, que j’aurai aimé découvrir plus tôt.

  • Funny Game US – Michael Haneke (2008)

Bon alors, j’ai vu ce film, je ne regrette pas, mais une fois suffira 😀 ! Haneke livre un film puissant, malsain et psychologiquement dérangeant. Mais la vache, quelle réussite !

Les dernières découvertes en date/sur le tard

Pour finir, il y a ces films que j’ai vu ces trois-quatre dernières années, découverts au moment de leur sortie au cinoche ou bien sur le tard, et qui ont été des coups de cœurs 🙂

  • Lion – Garth Davis (2016)

L’histoire étonnante et vraie de Saroo Brierley,  qui, à 5 ans, se retrouvera seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Après des mois d’errance à Calcutta, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, il part en quête de son passé, et de réponses.

  • Interstellar – Christopher Nolan (2014)

téléchargement (2)On ne présente plus Christopher Nolan et ses films énigmatiques. Evidemment, Interstellar ne déroge à la règle ! Je l’ai vu il y a quelques semaines et je cherche encore des réponses ! En tout cas, on est face à un long métrage vraiment énigmatique qui soulève des thèmes très intéressants. Une belle découverte !

  • Captain Fantastic – Matt Ross (2016)

La Moustache vous en parlait récemment, et je partage complètement son avis et son analyse. Ce film ouvre le champs des possibles et nous incite à réfléchir à beaucoup de choses.

  • Boyhood – Richard Linklater (2014)

Un des plus beaux films qu’il m’ait été donné de voir ces dernières années. Tourné 3d24bf704cab9aef431e19feedffd596sur une période de 12 ans avec les mêmes acteurs, on suit l’évolution du jeune Mason, qui vit avec sa mère et sa sœur. Une histoire simple, comme celle de beaucoup de jeune garçon, qui est empreinte de beauté, de délicatesse, de crise d’adolescence et de tendresse.

  • La route sauvage (Leon on Pete) – Andrew Haigh

Mon dernier coup de coeur en date, dont je vous parlais ici 🙂

  • La Famille Tenenbaum – Wes Anderson (2002)

Parce qu’il faut bien terminer par quelque chose mais que c’est toujours compliqué de faire un choix parmi les films de Wes Anderson. Mais la Famille Tenenbaum a toujours eu une place particulière dans mon petit coeur 🙂

famille-tenenbaum-2002-02-g

Voilà pour moi ! J’espère que vous aurez des suggestions à me faire pour compléter ma liste héhé !

Bon(s) film(s) !

Le Joli

Publicités

33 réflexions au sujet de “Les films de la vie du Joli”

            1. Ahaha oui carrément ! C’est pour ça que j’aime bien ce genre d’article parce que c’est cool à faire, et en plus t’es quasiment sûre qu’on va te donner d’autres idées en commentaires 😀

              Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas encore vu Vol au dessus d’un nid de coucou (SHAME ON ME, je sais^^), par contre je te rejoins totalement sur les autres ! Le problème c’est que si j’avais dû mettre l’intégralité de ma liste, j’aurai mis une éternité à l’écrire et ça aurait été un peu indigeste ahaha !

      Aimé par 1 personne

  1. Eh ben dis donc, on dirait qu’on a suivi les mêmes putains de films.. Je kiffe toute l’oeuvre de Tarantino. Un génie, ce mec. Sleepy Hollow, Le Seigneur des Anneaux, surtout les bouquins… Ajoute Vol au dessus d’un nid de Coucou et Amadeus à tout ce bazard et t’as un bon petit cocktail mirobolant qui te fait grimper aux rideaux à souhait.

    Aimé par 1 personne

    1. Ahahah ! Franchement pour Tarantino c’était dur de choisir, je reconnais !
      Vol au dessus d’un nid de coup, shame on me, je l’ai pas vu (mais je compte régler ce problème un jour ou l’autre), et Amadeus, je valide totalement !
      Mais j’aurai aussi aimé parler des Evadés, de On achève bien les chevaux, de Midnight Express, de Virgin Suicides, de Blow, de Blue Valentine… AAAAAAAHHH

      J'aime

  2. Hello Julie ♡ Cette liste est longue mais je ne peux qu’approuver certains choix. J’ai également beaucoup aimé Lovely Bones et tout comme toi également, j’ai appris que tardivement le fait que ce soit une adaptation. Je suis à présent curieuse de découvrir l’histoire originale. Difficile d’évoquer chacun des films dont tu parles mais j’ai adoré lire tes petits mots sur chacun d’entre eux, avec l’émotion et la nostalgie que certains font ressentir pour toi. De mon côté, je dispose enfin de My Blueberry Nights et il me tarde de le découvrir vu ton éloge et la comparaison avec Eternal Sunshine of The Spotless Mind.
    Et pour compléter ta liste : dis-moi si tu as déjà vu Whiplash de Damien Chazelle (le réalisateur de La La Land) ? Il fait partie de mes longs métrages préférés de préférés.
    Je te souhaite une très belle soirée.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Julie 🙂 ! Contente que tu aies lu mon article, et surtout, trop contente que tu puisses regarder bientôt My bluberry nights, j’espère vraiment qu’il va te plaire 🙂
      De mon côté, je n’ai pas vu Whiplash (pourtant j’en ai entendu beaucoup de bien !), ni La La Land d’ailleurs (mais j’ai un peu plus de mal avec ce qui touche de près ou de loin à la comédie musicale… mais pourquoi pas après tout !)

      J'aime

      1. J’ai beaucoup d’attente pour My bluberry nights mais sans inquiétude vu tout ce que tu m’en as dit !
        Les films de Damien Chazelle font partie de mes préférés mais de mon côté, j’aime beaucoup tout ce qui est allié à la musique au cinéma. Il faut que tu les découvres et que tu me donnes ton avis, surtout sur Whiplash qui est très intense émotionnellement.
        Belle fin de journée Julie.

        Aimé par 1 personne

        1. Rhaaa il faut vraiment que tu le regardes !

          Sinon pour la musique au cinéma, ça ne me dérange pas du tout, en soit, mais je sais pas, je suis assez mal à l’aise quand je vois des acteurs chanter en fait 😀 ! Genre Les Misérables par exemple, rien que la bande annonce, c’était compliqué pour moi. Par contre je ne suis jamais opposée au découverte hein ! Donc si tu as des fichiers ou des DVD à me prêter je ne suis pas contre 🙂

          J'aime

  3. Cette liste est géniale ! J’ai envie de voir ou de revoir plein de trucs ! Tu es le diable en fait ! J’ai pas assez de temps pour suivre, moi ! ^^
    Le Roi Lion, Mulan et les autres, j’approuve, of course !
    J’adore aussi Kill Bill, mais en général, j’aime tout ce que fait Tarantino (à part Inglorious Basterds). Le SdA, Amélie Poulain, Tim Burton, Wong Kar Wai… que du bon, tout ça. 😀
    Par contre, je suis toujours décidée à laisser une chance à Dikkenek, que tu le mettes parmi tous ces films qui ne sont pas du tout à mon goût ne me rassure pas… ^^
    (Et pour Little Miss Sunshine, désolée, mais j’ai réussi à ne pas les aimer. ^^ Et La Famille Tenenbaum est le seul Wes Anderson auquel je n’ai pas adhéré jusque-là, mais je suis prête à lui redonner une chance. ^^)
    J’aimerais beaucoup voir Cloud Atlas, The Lovely Bones, Boyhood, et, pourquoi pas, je ne connais pas, Itinéraire d’un enfant gâté.
    Dans les claques, à part Voyage au bout de l’enfer et 12 years a slave, je n’ai rien vu… J’ai du boulot de rattrapage !
    Aargh ! Interstellar. J’en parlais justement dans mon dernier bilan ciné. Je ne le trouve vraiment pas si extraordinaire que ça, mais peut-être est-ce seulement que mes attentes étaient trop grandes…
    Captain Fantastic ♥
    Je me joins aux autres commentaires pour t’inviter vivement à regarder Vol au-dessus d’un nid de coucou ! (Et Whiplash, c’est vrai que c’est un excellent conseil aussi !) Et dis, tu as vu Le cercle des poètes disparus ?!
    Ah la la ! Il y a tellement d’oeuvres magnifiques ! Comment faire ?! ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Ahahah oui, tu images pas à quel point ça a été dur de faire cette liste, tellement j’avais envie d’en rajouter encore des tas^^ !
      Dans les Tarantino, moi je n’ai pas aimé Boulevard de la mort, par contre j’ai a-do-ré Inglorious Basterds (même si Mélanie Laurent est insupportable) !
      En tout cas si tu finis par regarder Dikkenek, je veux être la première avertie ahaha !

      Pour Little Miss Sunshine et La Famille Tenenbaum je peux comprendre, je pense que pour ce genre de film c’est soit tu aimes soit tu accroches pas de toute façon 🙂
      En tout cas si tu regardes une partie de ces films, j’ai vraiment envie de connaître ton avis 🙂

      Et je note bien Whiplash et Vol au dessus d’un nid de coucou, sous l’insistance générale 😀 !

      Effectivement j’ai vu Le cercle des poètes disparus.. Si je suis tout à fait honnête, j’ai trouvé ce film magnifique, mais vraiment, vraiment long. Après ça fait des années que je ne l’ai pas vu donc je pense qu’il faudrait que je me fasse un nouveau visionnage pour avoir un avis plus clair 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Oh, si, je peux imaginer, j’en serais incapable ! Je rajouterais un titre et encore un autre et encore un autre, jusqu’à avoir un article de dix kilomètres. Comme tu dis, les goûts peuvent changer selon l’humeur. Partant de là, j’ai beaucoup trop de coups de coeur pour être raisonnable et objective. ^^
        Ah, je n’ai pas vu Boulevard de la Mort (je crois que c’est le seul que je n’ai pas encore vu d’ailleurs). Pour IB, je sauve la musique et Christoph Waltz (mais après, j’avoue que ça tient probablement sûrement au fait que je bloque un peu avec Brad Pitt… Toi c’est Mélanie Laurent, moi c’est lui, chacune son problème !)

        Oui, mais je me dis que je devrais laisser une chance à La Famille Tenenbaum vu que j’ai aimé tous les autres Wes Anderson !

        Evidemment que tu seras tenue au courant ! ^^ (Aussi bien pour Dikkenek que pour les autres. Mais je ne suis pas tellement dans une période films en ce moment, alors ne t’attends à rien dans l’immédiat…)
        Et toi aussi, tiens-moi (nous) au courant pour Whiplash et Vol… ! 🙂

        Aimé par 1 personne

  4. Ohhh, elle est vraiment excellente cette idée de billet, bravo !!!
    En plus, certains de tes films font écho à mon top 10 :
    – Le Seigneur des Anneaux
    – Eternal Sunshine of the Spotless Mind
    – Dracula (de Francis Ford Coppola)
    – Virgin Suicide
    – No Country for Old Men
    – Mommy
    – Gatsby le Magnifique (de Baz Luhrmann)
    – Gladiator
    – Gangs of New York
    – Minority Report
    entre autres…
    Merci pour ce bon moment cinéphile 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas vu Dracula et Mommy mais je le ferai surement un jour 😀 ! En tout cas j’aime beaucoup ta liste aussi, juste une petite réserve sur No country for Old Men sur lequel je n’ai pas du tout accroché :/

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s